Rechercher
  • Maurice Coton

19ème Symphonie

Encore un poème analogique ! Composé en décembre 2019, il orchestrait à sa manière mon attachement au 19ème arrondissement, dont les quatre orgues de Flandre, au gré des quatre saisons, rythment depuis mon balcon les ciels changeants d'un même horizon. Comme le double arc-en-ciel de la photo, le poème peut aujourd'hui être lu sous une double lumière, celle du présent et celle du passé côte à côte, parallèlement. Et dans le présent s'est collé à la peau de notre vocabulaire le Covid-19, apparu en Chine en 2019, responsable de la sévère pandémie actuelle, que le poème avait peut-être mieux deviné que moi.


19ème SYMPHONIE

Toi qui aimes avoir faux

Dans l’euphorie des phonèmes

Sur tes baguettes il faut

Le nez dans ta soupe pho

Le menton et la fossette

Te faufiler par les fosses

Des tours des orgues de Flandre

Et composer à défaut

Ta symphonie 19ème






82 vues1 commentaire

© 2018  Sandre Wambeke