Rechercher
  • Maurice Coton

La part du sel

Il n'est trésor que dans les mots. Les dire ou les écrire ouvre la voie. Etes-vous prêts à découvrir la part du sel dans un poème ? J'en dévoile ici quelques faciles ficelles. D'abord je tire un mot par sa racine. Le mot radis se prête au jeu. Puis j'imagine une assiette de radis en hors-d'œuvre. Les radis se raidissent et le sel fait des étincelles. D'autres mots se radinent qui m'aident à prendre une autre direction, radicalement. Ainsi en selle j'atteins mon paradis. Et le poème pur beurre de missel est créé. Are you ready ?


LA PART DU SEL


A l'exception des radis

La part du sel dans les plats

N'est jamais celle qu'on dit

Mais celle qu'on ne voit pas

Car on la cèle pardi

De peur d'en faire des tas

Qu'on rapporte aux paradis

A dos d'âne et de dada

En selle de radicelles




150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout