top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMaurice Coton

Un balancement inégal

Le balancement inégal a ses lettres de noblesse. A première vue, il apparaît bancal. Paradoxalement, un raisonnement, une démonstration, une œuvre d'art, une poésie même, peuvent procurer cette impression d'instabilité, ce petit rien susceptible de renverser l'édifice, mais pas une banque. L'image choisie de l'aigle affrétant un colis fragile illustre ce sentiment. Je l'ai photographiée peinte sur un ancien édicule douanier du bassin de la Villette, en me demandant si le mot END en rouge, en bas à droite, indiquait le titre ou la signature. J'espère que l'artiste ne m'en voudra pas de l'avoir reproduite ici avec l'idée de placer dans la boîte suspendue les quatre poèmes suivants. Une liasse de billets poétiques. Ma modeste contribution aux cahiers de doléances qui décorent les remparts de nos cités.


UN BALANCEMENT INÉGAL


Toujours un balancement inégal

vénère les désirs d’en finir avec l’or.

Sans doute l’affaire les tourmente

chaque matin davantage.

Pour cela les êtres en péril

rédigent des codes et ils

remplissent des pages de chiffres.

Ils font des synthèses de tout

et se plient dans la ferveur de leurs comptoirs.

Un instant aperçue la montagne ouvre

son coffre aux trésors ensevelis.


*


LES SEIGNEURS


De nos jours

les seigneurs

sont sournois.

Lapins des rues

ils raffolent de salades

dont ils mesurent

la lente pousse des feuilles.

A proximité des jardins

ils parlementent.

Soit ils se font des entorses

en poursuivant les rôdeurs

soit ils jubilent

d’attraper un des leurs.


*


GÉNÉALOGIE


La rumeur disait que le roi

était mort empoisonné par le régent.

Elle disait aussi que celui-ci

valait mieux que son altesse défunte.

Pourtant on lui fit de grandes funérailles

puis les rumeurs se succédèrent

et devinrent autant de vérités.

Dans ce concert de doutes

le spectateur que j’étais laissait

les écureuils gravir les arbres

pour démêler de branche en branche

les liens de cette généalogie sans fin.


*


PEUPLADES


Comme nous sommes nous parlerons.

Pour tout message

nous recevrons des histoires de peuplades

qui se protègent et engendrent

dans la paille

un nouveau type de bouffons.



230 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page