Rechercher
  • Maurice Coton

Duel du temps

N'imaginons pas que le temps suive son chemin sans embûche. Pour chacun de nous, il prend un timbre de voix unique, un rythme particulier, une allure propre. Allant ainsi, le hasard lui fait rencontrer d'autres lui-même, jamais tout à fait identiques fort heureusement. Par un coup de foudre, les mots comme les lettres créent alors une étrange harmonie qui vient d'un langage commun et qui bientôt le dépasse. Le poème Duel du temps raconte une telle rencontre impromptue, riche en coïncidences et jamais interrompue.

DUEL DU TEMPS


Le V du vent s’est levé

A soufflé sur l’O de l’océan

Sur les T de tout l’été

Puis avec art s’est arrêté


Il est tombé beaucoup d’eau

Dans les B de chaque baie

Mais les pluies n’ont rien laissé

Ni sur les corps ni sur les C


Le temps s’est battu en duel

Pour du soleil et pour du L

Celui qui fait battre ton cœur

Du fond de toi jusque vers elle


Dans ce mot avec deux G

Qui de vous deux va gagner

Ce qui commence léger

Ou qui finit en rejet

74 vues

© 2018  Sandre Wambeke