Rechercher
  • Maurice Coton

L'amour de la vie

Les colliers du temps, qui viennent d'être publiés dans le site internet, regroupent le millier de poèmes que j'ai écrits, entre 1998 et 2008, en les divisant en 9 livres distincts que chacun pourra découvrir à sa guise. Le poème L'amour de la vie figure dans Les colliers de rêve, parmi d'autres poèmes qui abordent ce thème singulier du rêve réinventé. Ecrit en juin 2004, il semble annoncer des événements que rien alors ne pouvait prévoir, telles simultanément la disparition de mes parents et la rencontre de l'amour. A l'évidence, le don de voyance de la poésie prend sa source à l'amour de la vie.


L’AMOUR DE LA VIE


Dans le rêve où tu m’es apparue

Il y a un homme qui courait en plein soleil

Avec une torche dans la main

Il s’est arrêté pour me dire

J’ai vu ton père courir après un autobus

Et maman lui demandais-je

Elle est où maman

L’homme n’eut pas le temps de me répondre

Il est déjà parti à vive allure

De son passage il a laissé un message qui disait

C’est toi le feu

Je brûle de te voir

Je brûle de t’aimer

Et puis l’autobus à cet instant m’a rattrapé

Papa et maman sont assis côte à côte

Je leur fais un signe

Comme si à mon tour je portais la flamme

Comme si mon corps s’embrasait

Mais ils ne m’ont pas regardé

Je crois que c’était pour mieux te laisser arriver

Ou pour t’indiquer mon chemin

Je crois même qu’avant cela

Je n’avais jamais rien désiré d’aussi fort

Si bien que je n’ai pas senti

Comment tu m’as donné la main

Jusqu’à la fin de ma vie




135 vues

© 2018  Sandre Wambeke