top of page
Rechercher
  • Maurice Coton

Le message de la nature vient du dehors

Dernière mise à jour : 2 déc. 2022

Si j'invite à lire le poème Le message de la nature vient du dehors d'une traite, sans décrypter un sens caché, il viendra à l'esprit de chacun qu'un moment optimiste m'en aura soufflé les images. De même, il m'est arrivé dans ma vie professionnelle de vanter en toute innocence les mérites de tel ou tel produit, au-delà du mensonge ou de l'innocente mauvaise foi, par jeu, défi ou séduction intempestive, sinon par simple honnêteté. N'en ai-je pas récidivé la pratique dans ce poème intentionnel, sinon promotionnel ? Pourtant je n'ai jamais eu le sentiment de trahir la poésie d'aucune manière. Seulement, quand on se retrouve dans une situation en haut d'un toboggan envahi par la nature environnante, on s'accroche aux branches comme à des points de repère étoilés. On détrône les chefs mégalos qu'on fuit au galop et remplace par le gallo-poète qui chante en soi, avant de s'élancer dans le vide. Cet écart revient à dire que la poésie ne souffre aucune propagande.


LE MESSAGE DE LA NATURE VIENT DU DEHORS


Maintenant qu’il fait de plus en plus jour

je me rassure et pars faire de la publicité

pour la poésie où chacun va chercher refuge

avec un secret espoir de fortune printanière.

Et maintenant que chacun se presse derrière moi

je demande aux archéologues d’arrêter leurs fouilles

s’il vous plaît montrez-moi l’ampleur des vestiges

et l’endroit exact où se trouve la crypte.

Je vois toutes sortes de peuplades quitter les lieux

les unes viennent du 20 rue Ordener

les suivantes d’un cinéma de la rue du Caucase

et les autres d’une enseigne Vercingétorix.

Toutes mènent une vie différente de la mienne

une vie qu’elles n’échangeraient contre rien

devinez lesquelles dans un coin perdu de Paris

rue Delambre où servent les courtisans de l’ombre.

Ces Gaulois ordinaires et cocasses à la fois

semblables à des perroquets dans la cage des mots

profèrent que les rois sont tous mégalos

que la poésie demain trônera sur le monde

où les enfants iront y colporter la bonne nouvelle

pour des étoiles qui voudront devenir plus belles

et retrouver l’éclat d’un jeu jamais fini en elles.




201 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Tandem

bottom of page