Rechercher
  • Maurice Coton

Tandem

Quand j'eus vérifié la définition et l'origine du mot tandem, il était trop tard pour changer le titre de ce poème. Un vague souvenir de mes cours de latin me rappelait l'existence de l'adverbe tandem avec le sens de pourtant ou cependant. Ces deux mots en latin se traduisent par tamen. Tandem signifie enfin, à la fin ou à la longue. Le poème Tandem, écrit au début des années quatre-vingt, penche plutôt pour ensemble, le sens figuré habituel de ce mot dans notre langue. Mais revenons à ma confusion des mots tandem et tamen. A les regarder de près, ces adverbes se ressemblent, ils partagent cinq lettres en commun. Il manque cependant un d au mot tamen pour qu'il soit l'anagramme de tandem. Dans le poème Tandem, les d tiennent une place significative, dans cet ordre d'apparition : apprendre, déchirures, douce, dans, de, garde, départ, dans, adjacents, monde, décrit, dans, de. Trois dans, c'est quand même beaucoup. Mais simplifions le préliminaire : le poème s'intitule Tandem parce qu'enfin, dans ensemble, il y a tant d'aime.


TANDEM


Pour apprendre à l’ivresse

autant je la vénère

autant je la fuis

pour trouver une suite

pour mémoires et déchirures

restons ensemble


Puisqu’en amour je meurs

oh ma douce ma seule amie

puisqu’aux instances je m’égare

et que leurs bateaux sans nous coulent

restons ensemble


Dans une chambre où les portes renvoient

une lueur magique de pénombre

où le lit garde pour les autres veilles

un rêve que chevauche une pensée

restons ensemble


Restons ensemble

pour rafler le plaisir

au gala qui succombe

et nous empirerons ensemble

nous renierons notre départ

restons ensemble

dans les visions adjacentes

aux pierres pareilles


Au fond le calme se baigne

se penche sur lui-même

et retrouve le monde

tel qu’un ancêtre renfrogné lui décrit

dans le voisinage


On arrive enfin

à courir l’humeur

de rester en musique

ou ensemble.




213 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout